Hideaways Golf & Wellness Special

 

« Le mystère de la longévité de la zone bleue »

Le phénomène des zones bleues fascine les scientifiques du monde entier. Il s’agit de certaines zones dont les habitants vivent plus longtemps que la moyenne. Il n’est pas rare ici de vivre jusqu’à plus de 100 ans tout en restant en bonne santé physique et mentale. Les habitants des zones bleues doivent leur santé à leur mode de vie. Et un régime alimentaire spécial à base de plantes. Le timeblock®, marque suisse haut de gamme, est le résultat d’années de recherche dans le domaine de la biogérontologie et de l’épigénétique. L’équipe de recherche interne a examiné de près la flore indigène des zones bleues et a découvert des plantes qui peuvent lutter efficacement contre le processus de vieillissement. L’une de ces zones de culture est située au Népal, à plus de 3000 mètres d’altitude au pied de l’Himalaya. En raison de l’air particulièrement pur et pauvre en oxygène, les herbes poussent ici beaucoup plus lentement. Et contiennent une concentration exceptionnellement élevée d’ingrédients. Les ingrédients qui constituent la base des lignes de produits innovantes.

 

NUTRITION – parce que la beauté vient de l’intérieur

 

Influences environnementales, stress, manque de sommeil – le corps est confronté à de nombreux défis. Le timeblock® NUTRITION offre un soutien optimal. Ce complexe nutritif innovant associe des ingrédients naturels à une recherche de pointe. Pour un processus de vieillissement plus lent et une amélioration des fonctions vitales.

 

COSMETIQUE – la science de la belle peau

 

La peau en dit long sur ce que nous avons vécu. Avec timeblock® 4 WEEKS, vous pouvez remonter le temps. Le traitement de quatre semaines avec la plus forte concentration d’equol, une substance très efficace pour activer l’auto-guérison, soutient le processus anti-âge par une régénération cellulaire ciblée dans les couches profondes de la peau. Pour une amélioration visible et notable de la structure de la peau et une apparence plus jeune.

 

Date de publication: 07 / 2019

(Traduit de l’allemand.)